Objectifs

HERRI URRATS 2020: des collèges complétement saturés !

 

En 2013, nous avions dû agrandir le collège historique de Cambo, Xalbador kolegioa. Mais comme cela ne suffisait pas pour absorber l’augmentation constante des effectifs du Secondaire, le projet du collège Estitxu Robles de Bayonne avait été lancé pour une ouverture à la rentrée 2017. Installé dans un bâtiment vétuste des années 1960, l’établissement devra être rénové. En attendant, l’été dernier nous avons dû installer quatre préfabriqués et construire un préau. Les grands travaux de rénovation débuteront l'été prochain. 

En juillet, nous avons également commencé des travaux d'agrandissement du collège Manex Erdozaintzi Etxart situé à Larceveau, travaux que nous espérons terminer au printemps. Après les établissements de Cambo, Bayonne et Larceveau, il est temps à présent de s’occuper du collège Larzabal de Ciboure. Conçu pour 300 élèves, il en scolarise actuellement 321 et les effectifs augmenteront encore à l’avenir.

Quelles sont les options ? Agrandir le collège Larzabal ? Créer un autre collège sur la Côte ? Ajuster la carte scolaire de répartition des élèves ? La vérité est que le temps nous a pris et que la croissance des élèves est plus rapide que la planification de nos projets, et surtout que les besoins augmentent bien au-delà de nos possibilités, puisque lors de la prochaine rentrée le nombre de collégien(ne)s dépassera pour la première fois le chiffre symbolique de 1 000 élèves.

L’année scolaire en cours est donc notre dernière chance de trouver une solution à la saturation du collège Piarres Larzabal de Ziburu. Et à l’heure de la conception de ces projets, la collaboration de Herri Urrats sera indispensable.